Fort rouge – À se souvenir, mon cœur s’ombre, quelques dimensions du poème

A l’invitation de la Ville de Tournai et de la Maison de la Culture, Otto Ganz, écrivain et plasticien, installe dans la salle du Fort rouge un poème tridimensionnel composé de bannières textiles et de « calcinations ». C’est désolé et ardent. Il y a aussi quelque chose d’un hymne à l’être, célébré dans sa braise fragile et menacée. Un mélange intime et crispant, détonant d’humanité, de proximité, de danger, de menace rend le travail puissamment et fertilement ambigu (Denys-Louis Colaux). Otto Ganz possède cette vertu à nulle autre pareille du viscéral pudique et de l’obscène élégant. (Pascal Perrot).

Adresse
Fort Rouge
Rue Perdue, 10
7500 Tournai
Accès PMR

Horaires
07/10 > 29/10
Tous les jours, exposition visible depuis l’extérieur de l’édifice
Dévernissage et Rencontre avec l’artiste : 29/10 de 16h à 17h30